La voiture est un moyen de transport indispensable pour certaines occasions. De ce fait, recourir à une agence de location de voiture représente la nouvelle solution pour exploiter temporairement une voiture à bon prix. Sur le marché, les offres de location de berlines sont légion. Pourtant louer une voiture est un investissement qui comporte des risques. Il n’est pas rare que le contrat de location soit plein de vices. Si vous envisagez de choisir des véhicules en location, on vous fait le point des conseils à suivre pour éviter de vous faire arnaquer.

1. Faire des enquêtes

Il faut savoir que louer un véhicule est une opération rentable et ce profit attire de nombreuses agences de location. Cependant, les aspects de la procédure de la location peuvent être compromis afin de faciliter les arnaques. En règle générale, prenez en compte que la formalisation de l’opération de location de voiture doit être consacrée par un contrat de location qui lie l’agence de location et les loueurs de voitures. Les termes du contrat doivent être clairs, explicites et ne comporter aucune ambiguïté. Il convient aussi de déterminer clairement les parties au contrat et de vérifier la présence d’une procédure de règlement en cas de litiges. Dans l’idéal pour éviter que l’accord de location ne soit vicié, il est préférable de recourir à un avocat spécialisé en droit privé ou à un expert du domaine. Vous devez surtout vous assurer que l’agence qui fournit les véhicules à louer dispose d’une existence légale. Le partenariat avec une maison d’assurances est aussi un gage de fiabilité.

Il est toujours préférable de ne pas collaborer avec des structures indépendantes ou des individus exerçant à titre privé. Pour éviter les arnaques, il est fondamental de mener des enquêtes sur le siège social de la structure, ses références et les avis décernés par les clients. La plupart des sociétés disposent d’une page internet qui présente leurs offres de services et les prix. Une recherche approfondie sur internet est capitale pour éviter de vous faire arnaquer. Vous pourriez y lire les commentaires des utilisateurs et signaler toute fraude à l’exploitation.

2. Faire preuve de prudence lors de la signature du contrat de location

Les offres de location de voiture sont très diversifiées. Quelles que soient les propositions offertes, il est évident que le versement d’une caution est nécessaire. Dans le cas échéant, chaque entreprise de location de véhicule peut choisir le système de contractualisation des actes qui lui convient. En conséquence, il convient d’y porter une attention particulière. En réalité, en l’absence d’un cadre uniforme légal, certaines structures malhonnêtes en profitent pour soutirer les informations relatives aux données bancaires ou même les actifs financiers. Par exemple, des compagnies de location prétextent d’obtenir la caution en vous faisant signer sur un terminal électronique.

Vous devez obligatoirement exiger de connaitre le détail du montant à prélever avant d’apposer votre signature électronique. Il n’est pas exclu que les modalités du contrat incluent des conditions et majorations tarifaires ou des options non discutées et qui n’étaient pas indiquées lors de la réservation de la voiture choisie. Pour ne pas être victime de ce type de manœuvre, faites-vous accompagner lors de la signature. Que le contrat soit de type électronique, verbal ou écrit, prenez connaissance de tous les points mentionnés avant de signer.

3. Connaitre les types de voitures de location

Pour une première expérience de location d’automobile, il est important de se renseigner suffisamment pour éviter de se faire arnaquer. En effet, l’escroquerie peut ne pas être de mauvaise foi, mais peut découler de la méconnaissance des procédures par le client. Ceci permet aux loueurs de voitures de faire de meilleurs profits aux dépens du client. Pour pallier l’infortune, vous devez vous renseigner sur le fonctionnement de la location d’automobile. Sachez que dans ce domaine, il ne peut jamais être garanti l’exactitude du modèle à choisir. Les loueurs de voitures ne fournissent qu’une catégorie de voiture variant de façon croissante de A à Z. De ce fait, chaque catégorie de véhicule a son tarif et les voitures de location de classe Z correspondent au meilleur produit. Cette précision est utile pour éviter les arnaques qui vous font payer cher un véhicule de catégorie C qui ne correspond qu’à l’entrée de gamme A d’un autre fournisseur d’auto.

Par ailleurs, avant de disposer du véhicule loué, vous devez vous assurer que l’agence vous fournit la feuille de constat de l’état des lieux du véhicule à la date de la cession-bail. Cette fiche doit être remplie au niveau de toutes les sections et présenter le détail des chocs. L’arnaque relative à la dissimulation des informations sur l’automobile est répandue. En conséquence, vous devez minutieusement inspecter l’autocar avant d’en disposer. Une recommandation efficace est d’exiger une contre-expertise par votre mécanicien auto. Certaines éraflures peuvent également être voilées par des saletés. Veillez surtout à ne pas récupérer un véhicule cédé dans un garage dévoilant de mauvaises conditions de luminosité.