Les véhicules électriques sont des moyens de transport équipés d’un moteur électrique et d’une batterie rechargeable avec l’électricité du réseau. Les modèles proposés sur le marché répondent aux besoins de déplacement dans un environnement urbain avec une autonomie de 100 km en moyenne. Le style de conduite définit alors la fréquence à laquelle l’automobiliste doit refaire le plein. Ce dernier peut recourir aux bornes de recharge publique demandant le respect des certaines règles d’utilisation, ou les bornes de privées et semi-privées pour récupérer de l’énergie. Le fonctionnement et les caractéristiques d’une borne de recharge sont notamment essentiels à savoir pour le propriétaire d’une voiture électrique afin de maximiser la durée de vie de la batterie.

Le câble, la batterie et le courant

La méthode et l’efficacité du rechargement d’un véhicule électrique dépendent principalement du type de borne délivrant l’électricité. La compatibilité de la voiture avec les bornes publiques est en outre mentionnée dans le manuel d’utilisation, et doit être ainsi prise en compte pour choisir la borne de recharge adaptée à sa batterie.

Les modes de recharge établissent précisément la manière dont l’infrastructure et la voiture interagissent, et peuvent donc présenter un risque de sécurité pour les bornes délivrant un courant élevé. Par exemple, un chargeur embarqué fonctionnant à 3,7 kW ne pourra pas exploiter les capacités d’une borne de charge rapide de 43 kW. De ce fait, ce type de chargeur propose exclusivement une charge lente et ne pourra charger le véhicule qu’après de longues heures. Cliquer sur ce lien pour obtenir plus d’informations sur les bornes de recharge électrique.

Il faut aussi noter que le type de courant proposé par une borne affecte le temps de chargement d’un véhicule indépendamment du câble. Les réseaux publics délivrent souvent un courant alternatif, ce qui peut rallonger significativement le temps de recharge sur une voiture ayant une capacité de batterie importante.

Recharger un véhicule électrique sur une borne publique

Ce mode de recharge électrique est uniquement réalisé au sein d’emplacements spécialisés et offre la possibilité de retrouver 100% de charge durant un long trajet. Ces lieux de ravitaillement sont retrouvés principalement dans les parkings, voiries ou dans des zones de commerce et requiert un moyen de paiement ou un abonnement avant de bénéficier du service. Le coût de l’opération dépend surtout du temps total de rechargement, le type de recharge et l’heure à laquelle celle-ci est effectuée. Le temps estimé pour charger entièrement la batterie est indiqué dans le véhicule, et les modèles récents sont en mesures de notifier le conducteur dès la fin de la charge afin qu’il puisse libérer la place rapidement.

Les utilisateurs peuvent également utiliser les disques cartonnés pour indiquer l’heure de la fin du processus pour informer les autres conducteurs quand la borne sera libre. Attention, plusieurs bornes sont équipées de prise Type 3C avec une puissance de 3 à 22kW malgré le standard imposé Type 2 (3 à 43 kW), et pour les recharges rapides, les prises standards demeurent CHAdeMO et COMBO CCS.

Les bornes privées et semi-privées

Les conducteurs possédant une borne électrique à domicile peuvent directement recharger leurs véhicules durant les aller-retour sans frais supplémentaires. Ces dispositifs personnels fonctionnent comme les bornes publiques, mais ils permettent en plus de charger plusieurs véhicules en simultané pour les bornes équipées de double prise (scooter, trottinette, etc.). L’installation de la borne de recharge électrique doit être impérativement réalisée par un professionnel certifié pour respecter les normes de sécurité en vigueur. La borne à domicile fournit généralement une puissance électrique comprise entre 9 et 22 kW pour les installations triphasées, et 7 kW pour une installation monophasée.

Les bornes de recharge semi-privées comme les bornes entreprises nécessitent une carte d’accès, mais leur utilisation reste similaire aux bornes publiques.