Porsche Panamera S Hybrid

Chez Porsche aussi, la mode est au véhicules Hybrides.
Conduire une voiture de sport puissante ou opter pour une hybride axée sur l’efficience énergétique? Entre cœur et raison, nous sommes parfois en proie à des dilemmes insoutenables. Qui peuvent pourtant se résoudre d’eux-mêmes, avec la motorisation Parallel-Full-Hybrid signée Porsche.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

La nouvelle Panamera S Hybrid est équipée d’un moteur thermique V6 de 3,0 litres doté d’un compresseur autorisant un couple élevé de 440 Nm, même à bas régime. Les chiffres en disent long: 333 ch (245 kW).
Il n’en faut pas plus en principe, pour une invitation au voyage. Mais il nous en fallait tout de même un peu plus, pour voyager vers le futur: un moteur électrique de 288 V, capable de délivrer une puissance maximale de 47 ch (34 kW) et offrant un couple élevé, particulièrement à bas régime. Il sert également de démarreur et d’alternateur.
Ensemble, ces deux moteurs développent une puissance maximale de 380 ch (279 kW) pour un couple maximal de 580 Nm. L’accélération de 0 à 100 km/h ne prend que 6,0 s. La consommation s’établit à seulement 8,3 l aux 100 km en cycle urbain, 6,4 l en cycle extra-urbain et 7,1 l en cycle mixte, pour 167 g de CO2 par kilomètre**, ce qui en fait la Porsche de série la plus propre et la plus économe.
Le système Parallel-Full-Hybrid de la Panamera S Hybrid a ceci de particulier que le moteur électrique compact est directement intégré à la chaîne cinématique. Le module hybride est placé entre la boîte de vitesse et le moteur thermique. Un embrayage de coupure spécifique assure automatiquement le lien entre le moteur thermique et la chaîne cinématique.
Logée sous le plancher du coffre, la batterie haute tension nickel-métal-hydrure (NiMH) du système ne nécessite aucun entretien, sur toute sa durée de vie.
L’interaction entre moteur thermique, embrayage, moteur électrique et batterie est pilotée par le module de gestion électronique du moteur qui accouple ou désaccouple le moteur à combustion selon les besoins. Tout se passe de manière très confortable et sans aucun à-coup, tant l’embrayage et le moteur thermique réagissent rapidement.






Publié le 21 février 2011 dans Vidéo, Vidéo Porsche, Voitures de Sport, Voitures écologiques,

Ajouter un commentaire