Porsche Cayman R

Le Cayman R annonce dès le début la couleur. Sa teinte par exemple, Vert Péridot métallisé de série, est une véritable profession de foi en l’honneur d’une aventure sans compromis.

Le design puissant de l’arrière est mis en valeur par le spoiler fixe. Combiné aux lèvres prononcées du spoiler du bouclier avant, il garantit de faibles valeurs de portance et une sportivité intransigeante.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

L’effet est nettement perceptible : un contact direct avec l’asphalte, une conduite encore plus impliquée, plus tactile, plus sensitive.

Le contraste est donné par la sortie d’échappement double, peinte en noir. Le son typiquement Porsche transmet directement cette puissance radicale – des conduits auditifs au système nerveux central. Logique : lorsque l’on revendique quelque chose, il faut savoir se faire entendre.

L’impression générale dépend avant tout des détails.

La teinte contrastée des rétroviseurs extérieurs met en valeur la ligne musclée du Cayman R.

Petits détails impeccables, et en couleurs contrastantes : les entrées d’air latérales arrière, l’aileron arrière et les bandes latérales décoratives avec signature Porsche.

L’entourage noir des projecteurs halogène n’est pas sans rappeler les Porsche de course les plus légendaires. Les phares Bi-Xénon avec contrôle de faisceau dynamique et feux de jour sont disponibles sur demande.

La conception allégée ne doit pas être oubliée : les portes en aluminium offrent une réduction de 15 kg. Le monogramme peint en noir sur le capot arrière : une signature ultime soulignant l’intransigeance du caractère.

De série, le moteur bénéficie de l’injection directe d’essence DFI (Direct Fuel Injection). Au millième de seconde près, ce système injecte le carburant directement dans la chambre de combustion au moyen de soupapes électromagnétiques, et ce à une pression de 120 bars. Les angles du jet et du cône d’injection ont été optimisés ; le mélange de carburant est ainsi plus homogène et rend la combustion plus efficace.

Résultat : des chiffres convaincants, un faible niveau sonore, un cycle de charge optimal et le plaisir incroyable généré par ce moteur qui tourne si rondement, tout en permettant une réduction de la consommation et des émissions. À la moindre pression sur l’accélérateur, le Cayman R va immédiatement de l’avant. En 5 secondes, il est déjà à 100 km/h – soit 0,2 seconde de mieux que le Cayman S. Vitesse de pointe : 282 km/h. Une boîte mécanique à 6 rapports d’une grande précision, associée à un blocage de différentiel de série, transmet cette puissance intransigeante directement aux roues.

Muni en option de la boîte de vitesse Porsche Doppelkupplung (PDK), le Cayman R réalise le 100 km/h départ arrêté en 4,9 secondes et les changements de vitesse s’effectuent en quelques millièmes de seconde, sans coupure de puissance.

Combiné à la boîte PDK, le Pack Sport Chrono également optionnel améliore encore les accélérations de 0,2 seconde, grâce notamment à la fonction « Launch Control ».







Publié le 14 avril 2011 dans Fonds d'écran, Fonds d'écran Porsche, Vidéo, Vidéo Porsche, Voitures de Sport,

Ajouter un commentaire