Porsche Boxster Spyder

Moteur central, conception allégée, agilité hors pair, comportement irréprochable, plaisir de conduire sans compromis … Jusque-là, rien de nouveau pour Porsche. Ce sont précisément ces caractéristiques qui ont permis au roadster 718 RS 60 Spyder, né aux débuts des années 60, de marquer l’histoire du sport automobile. Héritier du légendaire 550 Spyder, il s’estillustré en compétition et a remporté de nombreuses victoires.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Le nom de Spyder devient alors en toute logique synonyme d’un roadster authentique, qui pérennise nos valeurs fondamentales. Notre objectif était clair : développer une voiture de sport décapotable biplace dans sa forme pure. Renoncer à l’excès de confort en faveur de la sportivité.

Le Boxster Spyder interprète cette notion de roadster authentique par un design dynamique. Par un langage des formes qui trace ses propres voies. L’exemple le plus flagrant : la capote manuelle qui se substitue à la capote électrique.

La poupe est dominée par 2 bossages impressionnants. Tels deux muscles puissants, ils prolongent visuellement les arceaux de sécurité noirs lorsque la capote est ouverte. Plus qu’un simple jeu des lignes, le nouveau design optimise également les performances de la voiture. Résultat : une aérodynamique accrue en conduite décapotée.

Tout dans le Boxster Spyder fait référence au passé, à commencer par le choix des teintes de série. Le Blanc Carrara, une teinte très pure, évoque l’histoire du sport automobile. Tout comme le Gris Arctique, proposé en option, ou la signature Porsche sur les flancs – un clin d’œil aux années 60 et au passé glorieux de Porsche en compétition.

Autre hommage au passé : l’aileron fixe. Implanté sur le puissant capot arrière, il vient parachever les lignes dynamiques de la voiture. Si les effets sont esthétiques, ils sont aussi palpables : portance réduite et contact encore plus direct avec la route – pour des sensations inégalées et un surcroît de plaisir. Comble du bonheur : la double sortie d’échappement noire qui élève la voix.

Les prises d’air avant, accentuées par un cerclage couleur titane, intègrent les feux de position à diodes.

L’esprit est au minimalisme. Les lamelles des entrées d’air latérales sont remplacées par une grille ouverte.

Le choix des portières en aluminium faisait l’unanimité. Une victoire de 15 kg sur la balance, un chiffre éloquent. Le design des vitres latérales redessinées accentue le profil latéral allongé de la voiture.

Parenthèse sur la sécurité passive. Équipé de protections anti-encastrement latérales dans les portières, d’arceaux de sécurité et d’un système d’airbag complet, le Boxster Spyder prouve qu’un concept volontairement puriste peut offrir d’importantes réserves de sécurité.








Publié le 3 mars 2011 dans Fonds d'écran, Fonds d'écran Porsche, Vidéo, Vidéo Porsche, Voitures de Sport,

Ajouter un commentaire