Nissan Juke

D’un point de vue stylistique, le Juke emprunte sa partie inférieure au SUV avec de grosses jantes chaussées de pneus larges, une garde au sol élevée et une allure robuste. En revanche, la partie haute de la voiture évoque une pure sportive dotée d’une ligne de caisse haute, d’un vitrage latéral effilé et d’une ligne de pavillon fuyante, induisant un effet « coupé », encore souligné par les poignées de portes arrière dissimulées dans les encadrements de portières.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

A l’intérieur, la sportivité est également très présente avec un habitacle qui fait la part belle au poste de conduite. Ainsi, la spectaculaire console centrale et les combinés s’inspirent directement du monde de la moto. Si le Juke soigne son style tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, il n’en oublie pas moins les aspects pratiques, notamment avec un hayon s’ouvrant largement sur un coffre, recelant un vaste espace de rangement de 50 L sous son plancher.

Basé sur la plateforme B de l’Alliance Renault-Nissan, réputée pour ses caractéristiques dynamiques et revisitée pour satisfaire les besoins d’une clientèle à la recherche d’un Crossover compact et amusant à conduire. Et si les versions à traction avant disposent de suspensions à jambes de force McPherson à l’avant et à essieu de torsion à l’arrière, les modèles à quatre roues motrices sont quant à eux équipés d’une suspension arrière multibras proche de celle du QASHQAI.

La transmission intégrale ALL MODE 4×4-i du Juke est un nouveau développement du système Nissan ALL MODE à commande électronique. Disposant désormais de la technologie de vectorisation du couple sur l’essieu arrière – une première sur ce segment de marché – le Juke se fait encore plus agile, plus dynamique et plus amusant à conduire.

En Europe, trois moteurs, tous conformes aux normes antipollution Euro 5, seront disponibles sous le capot du Juke à sa commercialisation : un Diesel et deux unités essence de 1.6 L. Au sommet de la gamme trône un nouveau moteur turbo essence à injection directe, le MR16DDT. Ce moteur, qui développe 190 ch (140 kW) et 240 Nm, est l’un des plus puissants et des plus économes de sa catégorie. La combinaison de l’injection directe d’essence et de la suralimentation lui offre la puissance et la réponse d’un 2.5 L, tout en limitant sa consommation à celle d’une mécanique atmosphérique nettement plus petite.

Le deuxième moteur essence de la gamme est un nouveau venu dans la célèbre famille Nissan HR. Appelée HR16DE, cette unité à 16 soupapes, légère et aux frottements internes réduits, dispose d’une double injection dernier cri permettant une mesure encore plus fine des jets de carburant. Combustion, puissance, couple et économie y gagnent largement. Ce moteur développe 117 ch (86 kW). Quant au moteur Diesel 1.5 dCi common rail, il offre un superbe agrément grâce à son couple de 240 Nm.

La version deux roues motrices à moteur turbo essence 1.6 L est proposée en boîte manuelle à 6 rapports. Quant à la boîte Nissan CVT XTRONIC à mode manuel à 6 rapports 5 (M-CVT), elle est disponible sur la version à transmission intégrale équipée du même moteur.

Le Juke 1.6 L essence atmosphérique est proposé au choix avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, ou avec la transmission Nissan CVT XTRONIC, tandis que la version 1.5 dCi reçoit d’office une boîte de vitesses manuelle à six rapports.








Publié le 1 mars 2011 dans Fonds d'écran, Fonds d'écran Nissan, Vidéo, Vidéo Nissan,

Ajouter un commentaire