Le volant moteur, aussi appelé volant d’inertie, est une pièce ronde qui fait le lien entre le moteur et l’embrayage de la voiture. Sa durée de vie normale est estimée à environ 200 000 km. L’apparition du volant moteur bi masse sur les véhicules diesel, malgré un confort de conduite reconnu, s’est avéré être un facteur de réparation auto fréquente.

Particularités du volant moteur bi masse

Comme son nom l’indique, le volant d’inertie bi masse est constitué de deux éléments, reliés par un ressort, des roulements à billes et des taquets. L’une des masses agit sur la transmission de la voiture et l’autre sur le vilebrequin. Au départ prometteur, ce système s’avère cependant assez fragile. De nombreux automobilistes ont dû aller chez leur garagiste et faire une réparation auto de leur embrayage soudain défaillant. Votre mécanicien établit un diagnostic dès lors que vous constatez que votre pédale d’embrayage devient soit trop molle, soit au contraire trop dure sous le pied. Signalez toute anomalie à votre mécanicien lors de l’entretien auto régulier. Si, en plus des symptômes ci-dessus mentionnés, vous entendez des bruits ou des vibrations, il faudra alors probablement procéder au remplacement de volant moteur.

Comment faire valoir vos droits auprès du constructeur auto ?

Si la défaillance de votre volant moteur survient alors que votre kilométrage affiche moins de 100 000 km, vous pouvez faire expertiser votre véhicule et demander la prise en charge des réparations par le constructeur. Sachez qu’il est extrêmement difficile d’obtenir gain de cause : vous devez monter un dossier solide fait d’expertises et contre-expertises, par des professionnels de l’automobile, afin d’établir la responsabilité du constructeur. Bien qu’il soit compliqué de faire valoir vos droits, le nombre de pannes recensées sur les volants d’inertie bi masse vous donne un argumentaire que le manufacturier ne peut pas écarter. Des actions répétées de la part des automobilistes leur ont permis de recevoir un dédommagement, même partiel, lorsque les défaillances ont été vérifiées sur des voitures ayant peu roulé.

Quel rôle joue le volant moteur dans une voiture ?

Le volant d’inertie est une pièce placée en sortie de moteur. Il s’agit d’un disque d’un poids approximatif de 5 à 10 kg, dont le rôle consiste à transmettre un mouvement de rotation jusqu’à l’embrayage et la boîte de vitesse. Il empêche de caler et autorise un démarrage souple, même pour les conducteurs débutants.

Le volant moteur une seule masse : système basique

À l’origine, le volant d’inertie est constitué d’une seule masse, dont le système rotatif permet le stockage, puis la restitution, de l’énergie cinétique.Cette pièce, fixée sur un axe, subit une rotation grâce une technique de couple. La vitesse de rotation, démultipliée par le couple, augmente la quantité d’énergie stockée pour ensuite être restituée.

Le volant d’inertie bi masse : une évolution imparfaite

L’évolution des techniques et des voitures a amené les fabricants à envisager un volant d’inertie constitué de deux masses. La plupart des véhicules diesels sont ainsi équipés d’un volant moteur bi masse, réputé réduire les variations liées à l’énergie cinétique. Il s’ensuit une meilleure absorption des nuisances sonores et des vibrations. Le volant d’inertie bi masse a été présenté comme une amélioration considérable du confort de conduite. Cependant, les consommateurs sont nombreux à constater une usure anormalement précoce des ressorts de l’embrayage. De nombreuses pannes récurrentes sont répertoriées, après généralisation du système, sur les véhicules diesel. La réparation de véhicule doit intervenir lorsque le conducteur perçoit de fortes vibrations ou des claquements anormaux en changeant de vitesse. Le remplacement du volant moteur est à envisager, car son usure prématurée créée des marques qui le fragilisent, rendant la conduite dangereuse.

Soyez vigilant et ne négligez pas de faire examiner votre volant moteur dès que votre embrayage ne fonctionne plus correctement.