Dodge Viper

L’esthétique de la Dodge Viper SRT-10 se démarque par son originalité, avec sa calandre divisée, ses flancs encastrés, ses ailes étirées et ses lignes de capot plongeantes. Des matériaux évolués tels que les panneaux moulés par injection de résine (RIM) et en composite moulé (SMC) ont été largement employés, au niveau des faces avant et arrière, du couvercle de coffre, des panneaux de custode, des portes, du capot moteur, des ailes avant, du panneau d’auvent et de l’encadrement de pare-brise. Véritable cabriolet, la Dodge Viper est équipée d’une capote mécanique avec poignée de verrouillage centrale située sur le haut du pare-brise.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Au sein de l’habitacle de la Viper SRT-10, le démarreur à bouton-poussoir rouge issu de la compétition présage de ce qui se cache sous le capot. D’autres éléments de l’habitacle ne sont pas sans rappeler le monde de la compétition, notamment le combiné des instruments ultra fonctionnel intégrant un compte-tours central et un totalisateur kilométrique gradué jusqu’à 350 km/h.

La Dodge Viper SRT-10 est un véritable concentré de performances et son groupe propulseur la place définitivement comme la voiture de sport américaine de référence.
La Viper SRT-10 est animée par un moteur V10 aluminium de 8,3 litres, développant une puissance de 506 ch (372 kW) et un couple de 712 Nm, 90 % de ce couple étant disponible sur la plage 1 500-5 600 tr/min. Malgré cette extraordinaire puissance, la Viper répond à la norme LEV (véhicule à faibles rejets polluants). Le moteur est couplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports qui transmet le mouvement aux roues arrière.

Pour ralentir son extraordinaire vélocité, la Viper SRT-10 est équipée de freins à disques de 14’’ avec doubles étriers à pistons en opposition Brembo 44/40 à l’avant et 42/38 à l’arrière. Ce circuit de freins permet de bénéficier de performances de freinage de classe mondiale : de 96 à 0 km/h en moins de 30 mètres.
Les performances de la Dodge Viper SRT-10 sont encore rehaussées par une suspension indépendante sur les quatre roues issue de la compétition avec bras et biellettes en aluminium haute performance et ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs. La motricité est assurée par un différentiel à glissement limité Dana 44-4 Hydra-Lok à détection de couple.

Côté bitume, la Viper SRT-10 est équipée de jantes en aluminium matricé poli de 18″ x 10″ à l’avant et de 19″ x 13″ à l’arrière, chaussées de pneus Michelin zéro pression à roulage à plat. Chaque pneu est par ailleurs équipé de capteurs basse pression dans les tiges de valve.
Forte de ces exceptionnelles caractéristiques, la Viper SRT-10 affiche des performances hors du commun : 0 à 96 km/h en moins de 4 s (valeur estimée), vitesse maximum de 305 km/h et 0-160-0 km/h en moins de 13 secondes.







Publié le 3 février 2011 dans Fonds d'écran Dodge, Vidéo, Vidéo Dodge, Voitures de Sport,

Ajouter un commentaire