Une base solide pour affronter le quotidien : l’empattement long, le capot moteur allongé et la double calandre large. Toit fermé, la ligne de pavillon élancée façon coupé flatte le regard. Toit ouvert, l’arrière bas et le pare-brise court procurent l’impression unique de n’avoir que le ciel au-dessus de la tête.

Le quatre cylindres en ligne de la BMW 320i équipé de l’injection directe d’essence brille par son efficience. Pour une combustion idéale, les injecteurs piézo-électriques pulvérisent le carburant avec une pression élevée dans les chambres de combustion optimisées sur le plan thermique.

La puissance impressionnante de 170 ch (125 kW) garantit une poussée vigoureuse : pour preuve, une accélération de 0 à 100 km/h en 9,1 secondes et une vitesse de pointe de 228 km/h. La consommation moyenne en cycle d’essai mixte européen n’est que de 6,8 l/100 km.

Voilà le soleil : le toit rigide disparaît dans le coffre en moins de 23 secondes. Idéalement dessiné, le pare-brise permet au conducteur et au passager avant de profiter de sensations de conduite cheveux au vent à l’état pur. Et si le temps venait à changer, le toit se refermerait tout aussi vite.

bmw-série-3

bmw-3-1