Vue pour la première fois dans le dernier film de James Bond « Casino Royal » (sorti en novembre 2006), Aston Martin a décidé de produire une version similaire excluant les gadgets !

Construite sur la plate forme de la DB9, la DBS fait appel à de nombreuses pièces en fibre de carbone (ailes, hayon arrière, entourages des portières,  capot). La carrosserie en aluminium a été allégée de 30 kilos grâce à l’utilisation de ce type de matériau. Pour les plus exigeants, des sièges  sports (en option) en fibre de carbone et Kevlar permettent un allègement supplémentaire du véhicule de 40 kilos.

Il s’agit d’un véhicule doté de 2 places, et pourvu d’une motorisation V12, 6 litres développant 517 chevaux.

L’Aston Martin DBS est une propulsion equipé d’un moteur V12 de 5,9 l developpant 517 CV, lui permettant de passer de 0 à 100 km/h en seulement 4,3s.

Cette DBS respire la technologie, chassis aluminium, panneaux de carrosserie en carbone, en aluminium ou en alliage de magnésium,et frein à disques en ceramique.

Nous l’avons découvert, comme pas mal d’Aston Martin, dans le film James Bond casino royal.

La vitesse de pointe de la bête est estimée à 317 km/h.

Martin

martin-1